Sélectionner une page

Varnish, la célèbre solution de cache HTTP libre vient de sortir ce jour une nouvelle version majeure, la 4.0.0

Voici une liste des nouveautés :

  • Prise en charge complète du streaming qui dans la version 3 ne permettait qu’un seul stream à la fois
  • Amélioration de la sécurité : Possibilité de définir des paramètres en lecture seule. Une fois en fonctionnement, les paramètres en lecture seul ne peuvent pas être modifiés par l’interface CLI. La possibilité d’inclure du code C dans le fichier de configuration devient une option et est désactivé par défaut. (Plus d’informations sur les évolutions de sécurités)
  • Refonte complète du logging de Varnish 4 visant à simplifier le debugging avec un nouveau langage de requettage varnishlog
  • La création d’un « Director » (load balancing) a été simplifié. Un Director est désormais chargeable via un module ce qui permet de créer son propre load balancing sans avoir à patcher Varnish lui-même.
  • Les threads du frontend et du backend sont désormais séparés. Cette séparation permet désormais à Varnish de rafraîchir le contenu en tâche de fond pour fournir du contenu plus rapidement au client.
  • Ces évolutions ont entraînées de nombreux changements dans la configuration.
  • La plupart des changements sont architecturaux, ouvrant la voie à de futures améliorations comme le support de HTTP2 et des ESI parallèles, un meilleur support de SSL.
  • Mise à jour de la documentation pour Varnish 4

Attention varnishhist et varnishtop ne sont pas encore compatible.

De plus la documentation permettant la mise à jour de la configuration n’est pas encore complète.

 

Liens utiles :

Annonce de la sortie de Varnish Cache 4.0.0

Détails sur les évolutions de sécurité de Varnish 4.0